Un exemple de création de jardin à Bordeaux

Un exemple de création de jardin à Bordeaux

Aujourd’hui je vous emmène avec moi sur un de mes chantiers fraichement fini. C’est un charmant petit jardin du centre ville de Bordeaux.

Le contexte de ce jardin

Lorsqu’un nouveau client me contact pour faire faire un jardin sur mesure c’est peu un toujours la même démarche. après des échanges par mail et au téléphone je me rends sur place pour voir de mes propres yeux si c’est jouable pour moi ou pas. Pour ce jardin de 200m carré environ pas de grosse difficulté même sur je sais que les mauvaises surprises arrive assez quand même on en parlera plus bas.

M et Mde Durant ( ils souhaitent rester anonyme) viennent de finir la restauration de leur echoppe Bordelaise. Ils leurs restent un enveloppe pour aménager le jardin qui est rester en friche pendant la durée des travaux logique. Le jardinier n’interviens que en toute fin lorsque tout les corps de métier sont passer.

M et Mde Durant souhaitent avoir un coin de pelouse pour que les enfants puissent jouer ensemble dans le jardin et un coin potager pour faire pousser quelques arbres fruitiers. Par chance le terrain est quasiment plan et les mauvaises herbes n’ont pas encore totalement envahit le secteur. Nous avons également fait le choix de partir sur des plantes grimpantes pour couvrir le mur de  de gauche ( sur la photo en haut) et de  faire de plantation autour du figuier déjà présent sur le terrain.

Le choix des végétaux

Pour le massif principal autour du figuier je suis parti sur deux lauriers roses, une osmanthe, un feijoa et un pittosporum tobira pour avoir un bosquet dense et homogène dans quelques années car oui je prend toujours en compte la taille adulte des végétaux. Contre le cabanons j’ai placé un poirier en palmette et a coté du rosier déjà présent le même sujet un pyrus communis histoire d’avoir de belle poire pendant la saison estivale. Dans le massif il y a également un pied de vigne muscadel afin d’avoir des raissins blanc. Pour fleurir le tout ( au premier plan) je suis parti sur des agapanthes bleu et des blanches, des gaura lindheimeri qui fleurissent de avril à octobre c’est une grande valeur sur, des cistes et pour finir des hellichrysums dit aussi immortelles car M et Mde aime le Cap Ferret et souhaite avoir un touche « bassin » dans leur jardin.

Pour la partie plante grimpante contre le mur en béton je suis parti sur chèvre feuille, clématite armanii et kiwi d’ornement. Cela habillera parfaitement le mur avec des touches de couleur et un entretien minimum.

Le mulch meilleur ami du paysagiste

Le mulch c’est en réalité le bon vieux paillage issu de la valorisation des végétaux très utilisé en agriculture biologique il est trés efficace contre les mauvaises herbe et garde la fraicheur au pied des végétaux. Et il faut dire qu’il fini parfaitement le massif.

Etre paysagiste c’est aussi des contraintes !

Pour la théorie pas de problème pour la pratique un peu moins déjà ! Ce n’est pas visible sur la photo mais pour je pose systématiquement de l’arrosage intégré avec du goutte à goutte dans les massifs. C’est essentiel car arroser à la main pendant les vacances d’été c’est l’assurance de revenir avec des végétaux secs sur pied. La pose de l’arrosage intégré ne coute pas beaucoup plus d’argent. C’est redoutablement efficace pour avoir une belle végétation et un assurer un développement correct des plantations surtout les premières années d’installation. Pour les contraintes c’est la terrasse en bois j’ai du démonter les lames une à une pour pouvoir faire passer mon tuyau et percer la jardinière au perforateur pour que le tuyau ne se voit pas. Le goutte à goutte deviens invisible à la fin du chantier car il est posé à même le sols ous le fameux mulch. C’est un étape fastidieuse mais necessaire pour avoir un superbe jardin sur le long terme.

Bien choisir son mobilier de jardin

Bien choisir son mobilier de jardin ?

Ramassage des feuilles - jardinier à Bordeaux GF Paysages

Ramassage des feuilles – jardinier à Bordeaux GF Paysages

 

Dans cet article je vous explique comment bien choisir votre mobilier jardin

Le choix à travers les activités

Selon vos envies et la place dont vous disposez dans votre jardin il sera primordial de bien choisir votre mobilier de jardin. Si vous aimez faire bronzette se sera plutôt un bain de soleil alors que si vous aimez les repas festifs entre copains vous choisirez une grande table avec de jolie chaise de jardin. Ne négligez pas le budget pour le célèbre barbecue c’est un indispensable du mobilier extérieure.

Comment est exposé votre jardin ?

Suivant l’exposition de votre jardin vous ne pourrez pas profiter de la même façon. Par exemple si votre jardin et au nord les rayons du soleil seront beaucoup moins présent que si votre terrasse et plein sud. Dans votre budget mobilier de jardin prévoyez de prendre un parasol pour l’été car dans les régions du sud ouest de la France par exemple le mercure monte facilement à plus de 30 degrés.

Il est dommage d’avoir une jolie table de jardin alors que la chaleur est écrasant dehors. Il existe même des toiles style voile de voilier très jolie et moderne pour faire face au soleil. Pour les jardins situés au nord inule de prendre de parasol vous ne verrez pratiquement jamais le soleil.

Quel budget pour son mobilier de jardin ?

Comptez entre 20 et 30€ pour avoir un joli bain de soleil à plus de 1000 € si vous voulez une belle table en teck par exemple. Il existe même de jolie parasol déporté 3×3 UPF 50+ pour vous protéger lors des chaudes journées d’été. En ville les jardins se fond plus rare et  plus petit une jolie petite table en métal style bistrot sera apprécié comptez entre 70 à 80 €. Pour ce qui est du barbecue un bon barbecue style weber comptez dans les 200€ c’est du matériel de professionnel qui dure dans le temps. Pour avoir un bon parasol comptez environ 200€ pour avoir un parasol avec le pied désaxé très tendance dans les jardins.

Comment choisir les bons matériaux ?

Dans le choix de votre mobilier de jardin il y a plusieurs option je vous donne la liste des avantages et des inconvénients de chaque matériaux.

Le bois

C’est un matériau noble très beau mais qui demande pas mal d’entretien pour durer dans le temps. Le bois grise dans le temps malgré les traitements des fabricants. Le bois exotique lui est plus cher à l’achat mais résiste bien plus longtemps sur le long terme car les veines du bois plus compact et dense font que le bois travail moins contrairement au bois de moins bonne qualité comme le pin ou l’eucalyptus.

En métal

Le mobilier de jardin en métal donne un coté vintage style bistrot à votre jardin c’est idéale pour les petits jardin et les terrasses de ville.

En résine

C’est un matériaux très tendances souvent de couleur grise il apporte un touche moderne à vos espace vert et vos terrasses. Il est très facile à l’entretien et ne nécessite pas de suivie particulier. Il est très apprécié dans les villas du bassin d’Arcachon et dans les jardins d’architecte paysagiste.

Comment protéger son mobilier de jardin ?

Pour que votre mobilier de jardin dure dans le temps il est préférable de le stocker à l’abri des intempéries pendant l’hiver et de bien ne nettoyer en saison car les animaux comme les oiseaux aime se faire « plaisir » sur dessus.

Il existe des bâches spéciales mobilier de jardin disponible en jardinerie cela vous permettra de garder longtemps votre mobilier de jardin.

 

 

Comment choisir des arbustes pour se cacher des voisins

Comment choisir des arbustes pour se cacher des voisins ?

un banc sous un arbre d'un parc à Bordeaux entretien régulier et précis

un banc sous un arbre d’un parc à Bordeaux entretien régulier et précis

 

Persistant ou caducs ?

C’est le premier point est pas des moindre lorsque vous choisissez une variété d’arbuste. Persistant signifie que l’arbuste ne perd jamais ces feuilles même pendant l’hiver. C’est la meilleure solution pour vous cacher à l’année de vos voisins.

A l ‘inverse les variétés d’arbres et arbustes dite caducs perdent leurs feuilles à l’automne et ne les retrouvent que à partir du mois de mars ou d’avril. Nous vous recommandons de plutôt partir sur des variétés persistant surtout si vous n’aimez pas ramasser les feuilles.

Se cacher des voisins : La hauteur que vous avez besoin !

Suivant la configuration de votre terrain et pour un entretien optimal nous recommandons une hauteur entre 2m et 2m50 maximum et un largeur de 1m cela facilite la taille et l’intervention des jardiniers. Cependant si vous avez besoin de plus de hauteur pour nous pouvons vous recommandez certaines variétés d’arbres plutôt que des arbustes qui peuvent être aussi persistante et de nécessite pas forcement de suivi particulier. Le chêne vert ou le mimosa sont très apprécié par exemple sur le bassin d’Arcachon.

Les variétés d’arbustes qui fonctionnent le mieux pour vous cacher des voisins

Chaque jardinier à sa petite liste personnel et sa propre expérience c’est pareil chez les paysagistes professionnels nous savons quel variété fonctionne «  à tous les coups » avec une minimum d’effort et un maximum de résultat. Voici une liste non exhaustive de nos préférences.

Le bambou

C’est un grand classique pousse rapide et facilité d’entretien il demande un bon arrosage. Son coté exotique fait fureur dans les jardins.

Le photinia

La spécificité du photinia ce sont les pousses rouges au printemps qui apportent de la couleur à votre jardin.

L’eleagnus

Pour un hauteur de 1m à 1m50 cette variété d’arbustes fonctionne très bien et supporte parfaitement la taille sa densité est très apprécié pour ce cacher des voisins.

Le cyprés leyland

Les conifères sont reconnu pour ne jamais perdre leurs aiguilles le cyprés leyland fait des haies parfaitement compact mais ne supporte pas très bien les tailles trop sévère.

Le laurier

Les grandes feuilles du laurier palme cachent efficacement et avantageusement des voisins. Le laurier supporte très bien la taille mais nécessite d’avoir des outils bien affuté.

Le laurier rose

Il est souvent utilisé isolé ou dans un massif mais fonctionne très bien en haie nous vous conseillons de choisir des couleur différente pour un résultat exceptionnelle au beau jour.

Quand doit-je taillé ma haie ?

Les premières années vos végétaux ne sont pas assez grands pour réellement couvrir la hauteur nécessaire pour vous cachez des voisins. Une simple taille au sécateur suffit pour couper les pousses trop hautes. Ensuite une taille au taille haie une à deux fois par an est nécessaire pour assuré la densité et le compacité des végétaux. N’hésitez pas à nous demander conseil nous vous aiguillerons sur les bons choix à faire par rapport à la variété de votre haie.

 

 

Les outils indispensables du jardinier 

Les outils indispensables du jardinier

Une superbe tondeuse John Deere autotracté en démonstration à Bordeaux

Une superbe tondeuse John Deere autotracté en démonstration à Bordeaux

Si vous débutez en jardin il va vous falloir quels outils, je vous donne une liste d’outils absolument indispensable.

Les gants

C’est à mon sens le premier sur le liste puisque vos mains sont votre principale atout et votre principal outils de travail. Le jardin est un endroit hostile pour les mains entre les épines du rosier et la terre ou encore les branches vos mains sont être mise à rude épreuve.

préférez des gants épais et étanche vos mains vous dirons merci !

Le sécateur

C’est l’outils indispensable par excellente du jardinier à telle point que ce dernier doit être choisi avec soin car il va vous servir en permanence. Eviter les modèles trop bas de gamme j’ai pour ma part des sécateurs de la marque bahco depuis plusieurs années et je recommande cette marque. Choissessez le couleur vive car on a vite fait le perdre dans un massif !

La tondeuse

Qui dit jardin dit pelouse et dit aussi tonte ! La tondeuse fait partie donc des outils qui va vous falloir. Si votre jardin fait moins de 150m carré une tondeuse électrique et largement suffisante. Pour les plus grandes surfaces une tondeuse thermique et préférable.

Il existe aussi des tondeuses autoportée mais elles sont faite pour les grandes surfaces à partir de 2500m carré.

La brouette

Son faible encombrement et sa capacité à porter de lourde charge sans effort fait le brouette un outil dont le jardinier ne peut se passer. La brouette sert à tout dans un jardin du transport de la terre en passant le transport des végétaux elle est indispensable.

Elle existe depuis la nuit des temps pour le transport des pierres ou d’objet encombrant la brouette existe même en version deux roue pour encore plus d’efficacité.

la bêche

La bêche sert à faire des fosses de plantation et à retourner la terre. Elle sert aussi a divisé les végétaux, c’est aussi un outil très efficace pour couper les racines et travaillé le sol en profondeur avant plantation.

un arrosoir

C’est un autre outil indispensable pendant la période estivale pour arroser les balconiéres  ou vos bacs fleuris l’arrosoir permet de donner la bonne quantité d’eau au bonne endroit.

La scie

Pour couper des branches d’une certaine section il est préférable d’utiliser une scie lorsque les végétaux prennent trop de place il est temps de faire une coupe plus sévére et c’est àce moment la que la scie interviens. Si vous avez les moyens la tronçonneuse remplace avantagement la scie pour le jardinier confirmé uniquement.

 

 

7 trucs pour avoir un beau gazon

7 trucs pour avoir un beau gazon !

La rosée du matin sur les gazon de l'entreprise GF Paysages

La rosée du matin sur les gazon de l’entreprise GF Paysages

 

Je vous donne dans cet article quels astuces simple pour avoir un beau gazon !

La tonte

En général une tonte tout les 15 jours est suffisante pour un gazon classique et bien entretenu. Les périodes active du gazon sont de mars à octobre c’est pendant cette période que vous devrez passer régulièrement la tondeuse. Les tontes régulière favorise la pousse et la densité de votre le pelouse.

La scarification

La scarification se fait à l’aide d’une machine spéciale pour les grandes surfaces ou à l’aide d’un balais gazon à tige métallique. Cette action  permet de supprimer le feutre qui vient se déposer naturel sur le sol. Le feutre obstrue les zones libre du gazon et prend peut à sa place à long terme les mauvaises herbes prennent le dessus et votre gazon se dégrade. je recommande de faire en moyenne deux scarifications par an pour avoir un beau gazon on en profitera pour sablé et fertilisé le sol dans la même opération. C’est technique n’est pas necessaire sur les jeunes gazons.

La fertilisation

La fertilisation est essentielle pour un gazon car les racines peut profonde perdent rapidement les nutriments dont elles ont besoin.

Un apport d’engrais organique deux à 3 fois par an permet d’avoir un pelouse parfaitement verte.

lutter contre la mousse

La mousse apparait en général dans les zones plutôt ombrager du jardin surout sur les sols lourds. Il s’en suit une perte du PH du sol dans ce cas il est préférable de voir directement avec un professionnel et faire un analyse de sol pour voir exactement quel plan d’action adopté.

lutter contre les mauvaises herbes

Un gazon en bonne santé lutte naturellement contre les mauvaises herbes. On parle alors de tallage il reste dense et fourni cependant la lutte des mauvaises herbes dans le gazon se fait grâce un désherbant dit « sélectif » qui tue les graminées non voulu et garde que les fétuques et les ray gras on l’utile en général juste avant une scarification pour avoir un gazon absolument magnifique.

En finir avec la gazon jaune

Le gazon jaune est en général dû à un manque d’eau ou une maladie comme le fil rouge ou la rouille. Ces maladies sont dû souvent à des restes de tontes surtout dans les zones humides.

Pour l’eau un bon arrosage un fois par jour est nécessaire pour que le gazon garde sa vitalité et son taux d’humidité pendant la période estivale.

 

Comment limiter la pousse des mauvaises herbes ?

Comment limiter la pousse des mauvaises herbes ?

une feuille morte dans un jardin à Bordeaux

une feuille morte dans un jardin à Bordeaux

 

Les mauvaises au jardin est un véritable fléau, je sais de quoi je parle prés de 13 ans de jardin est pas un jour sans en voir !

Il existe cependant quelques astuces simple pour limiter la pousse des mauvaises herbes sans forcement avoir besoin de desherbant explication !

Utiliser du mulch dans les massifs

C’est ma première astuce dans les massifs l’apport de copeau de bois ou « mulch » apporte fraicheur et substrat à vos massifs. C’est un rempart très efficace au mauvaises herbes.

Les massifs font partie avec les allées des zones les plus fréquentés par les mauvaises herbes.

Dans les différents type de mulch vous trouverez l’écorce de pin qui se trouve à pas cher en vrac dans une scierie éviter de prendre des sac en jardinerie c’est relativement cher.

J’ai une petite préférence pour le mulch de Douglas (pin) plus clair que l’écorce il a la particularité de bien mettre en valeur le massif et les végétaux. j’adore !

Pour un effet plus minérale la pouzzolane issue de la roche volcanique est aussi très efficace contre les mauvaises herbes. Son aspect rouge donne un coté moderne à vos création florale.

Limité les zones en gravier

Dés la conception du jardin limiter les allées en gravier qui favorise la pousse des mauvaises herbes préféré les allées en dur limité la pousse des mauvaises herbes. j’ai vu certains confrères paysagistes utilisaient des allées en  » terre pierre » c’est un melange plus lourd que la terre seul ce qui permet de laisser pousser l’herbe sur les allées de passer la tondeuse sans soucis.

Des alternatives au désherbant

Il est prévu que le désherbant soit définitivement interdit à la vente d’ici quelques années. Et pour cause  on en retrouve des traces dans nos nappes phréatique et d’après certaines études le particulier en met plus à l’hectare que les professionnel…

Il va falloir s’y faire le désherbant est clairement pas l’avenir pour lutter contre la pousse des mauvaises herbes !

je vous recommande de soit utiliser une machine mécanique comme la débroussailleuse ou la binette pour arriver à bout des mauvaises herbes.

Il existe des alternatives très intéressantes comme le bruleur thermique c’est en réalité une flamme qui vient bruler les pousses le hic c’est que il faut revenir souvent pour venir à bout des mauvaises herbes. Il est aussi trés dangeureux dans les zones séche comme en provence pour les départ de feu peut arrivé. Le « bruleur » est a utiliser en connaissance de cause pour venir à bout des mauvaises herbes.

L’eau de cuisson du riz ou des patates marche aussi trés bien sur les mauvaises. J’ai pour ma part fait des essais avec du gros sel dans les pavés avec des résultats assez bon.

Il n’y a pas de méthode encore très efficace contre les mauvaises herbes mais des alternatives et une philosophie à revoir pour faire de nos jardins un endroit agréable.