Comment devenir paysagiste ? Découvrez les compétences nécessaires et les tâches quotidiennes

C’est quoi le travail d’un paysagiste ?

Le paysagiste est un professionnel qui a pour mission de concevoir et aménager des espaces paysagers. Il travaille sous la direction d’un architecte paysagiste ou d’un chef d’équipe paysagiste pour réaliser des travaux de paysage et d’aménagement. Son rôle est avant tout de concevoir des aménagements paysagers en fonction d’un cahier des charges. Il doit également veiller à intégrer les contraintes environnementales liées au site et réfléchir aux solutions possibles (essences, matériaux naturels ou artificiels…) en fonction du site qu’il doit transformer ou aménager (nature du site, finalité, climat…).

Quels sont les compétences requises pour être paysagiste ?

Le paysagiste doit avoir une bonne connaissance des plantes et des matériaux, ainsi qu’une bonne connaissance des techniques de conception paysagère et des techniques d’aménagement. D’autres compétences sont également nécessaires, notamment une bonne maîtrise de la topographie, des techniques de conception de jardins et de l’utilisation de matériaux de construction pour créer des espaces extérieurs. Il doit également avoir le sens de l’organisation et de la gestion, et une bonne capacité à communiquer avec les différents intervenants.

Quel est le niveau de formation requis ?

Le paysagiste peut être titulaire d’un diplôme d’État de paysagiste ou d’un BTSA Amenagements Paysagers. Il peut également être titulaire d’un diplôme d’ingénieur paysagiste, d’une licence professionnelle ou d’un Master en Architecture Paysage. Les diplômés peuvent ensuite postuler pour des emplois dans le domaine, en tant que chef d’équipe, chef de projet ou ingénieur paysagiste.

Lire aussi  Comment obtenir un diplôme en paysage : les étapes à suivre pour devenir paysagiste

Quels sont les avantages du métier de paysagiste ?

Le métier de paysagiste offre de nombreux avantages. Il permet de travailler à l’extérieur, de faire preuve de créativité, de travailler en équipe et d’avoir un bon salaire. En effet, selon l’expérience et le lieu de travail, un paysagiste peut gagner entre 1 500 et 2 500 euros bruts par mois.

Réflexions finales

Le métier de paysagiste est très varié et demande une bonne connaissance des plantes, des matériaux et des techniques de conception de jardins et d’aménagement, ainsi qu’une bonne capacité à communiquer avec les différents intervenants. Le paysagiste peut exercer son métier dans des métiers variés, et peut bénéficier d’un salaire intéressant, allant de 1 500 à 2 500 euros bruts par mois. Enfin, le paysagiste est un professionnel très apprécié, car il apporte une touche d’esthétique et de beauté aux espaces verts.



Tableau récapitulatif


Compétences requises
Connaissance des plantes, des matériaux et des techniques de conception de jardins et d’aménagement, sens de l’organisation et de la gestion, capacité à communiquer avec les différents intervenants.

Niveau de formation
Diplôme d’État de paysagiste, BTSA Amenagements Paysagers, Diplôme d’ingénieur paysagiste, Licence professionnelle, Master en Architecture Paysage.

Avantages du métier
Travail à l’extérieur, créativité, travail en équipe, salaire intéressant (1 500-2 500 € bruts/mois).